Previous Article Les meilleurs plats japonais à réaliser
Posted in Cuisine

Les meilleurs plats japonais à réaliser

Les meilleurs plats japonais à réaliser Posted on 5 août 2022

La cuisine japonaise est riche en variété et compte d’innombrables types de plats. Riche en gout, on y utilise toutes sortes d’aliments et ce qui la distingue, c’est l’utilisation des épices et toutes sortes d’herbes aromatiques. Les crudités et les aliments ne sont pas en reste. Voici les meilleures recettes japonaises que vous pouvez préparer.

Le sushi

C’est le plat emblématique du Japon. Il est à base de riz vinaigré garni de poisson cru et est accompagné de sauce soja. Il existe divers types de sushi :

  • Du sushi au thon,
  • Du sushi au saumon,
  • Du sushi aux crevettes,
  • Du sushi à l’avocat,
  • Du sushi au concombre,
  • Du sushi au fromage frais,
  • Du temakizushi : type de maki en forme de cône,
  • Du chirashizuchi : sashimis accompagnés de riz vinaigré et de légumes,
  • Le nigirisushi : boule de riz recouverte d’une tranche de poisson ou d’omelette,
  • Du makizushi : rouleau de riz vinaigré et farci, enrôlé dans une feuille d’algue nori,
  • Du sashimi : pièce de poissons ou de fruits de mer crus coupée en fine tranche,
  • Du california roll : type de maki inversé avec la feuille d’algue à l’intérieur et parsemé de graines de sésame.

Les variétés sont nombreuses et pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site.

Le tempura

Ce plat est facile à réaliser. Vous aurez besoin de légumes variés ou des poissons pour le préparer. Le tempura est une sorte de beignet frit. Vous pouvez transformer les légumes, le champignon, les crevettes, les poissons en tempura. Pour en préparer, on enrobe l’aliment dans une pâte, puis on l’immerge dans l’huile bouillante très rapidement afin que la friture soit légère et croustillante.

Le Ramen, l’udon et le soba

Ce sont des nouilles japonaises. Les ramen, le soba et l’udon sont les pâtes plus connues au Japon. La pâte est la base de l’alimentation japonaise. Elles se mangent chaudes, froides, natures, ou trempées dans un bouillon. Voici leurs spécificités :

  • Les ramen : des longues pâtes jaunes composées de farine de blé et d’œufs. On le sert toujours dans un bouillon de miso, de poisson ou de viande,
  • Les soba : des nouilles de sarrasin accompagnées de sauces de soja,
  • Les udon : des pâtes au froment. Elles ont une consistance épaisse et de couleur blanche.

Le takoyaki

Ce sont des petits beignets remplis de calmar, de choux, ou de crevettes séchées. Sur les beignets, on ajoute de la sauce. Ils sont parfaits pour un bon déjeuner sur le pouce. Littéralement, Takoyaki signifie « pieuvre grillée ». La recette prend ainsi la forme de boulettes de pâte à beignet fourrées au poulpe. Les boulettes sont servies bien chaudes.

L’onigiri

C’est le sandwich japonais présenté en boule ou en triangle de riz cuit, entouré d’une algue nori. Le riz pourrait être nature ou bien garni d’ingrédients salés, tel que le poisson cuit, ou des œufs de poisson. Le sandwich est parfois garni de légume ou d’omelette. Il peut aussi proposé en yaki onigiri (grillé)

Le gyoza

C’est du ravioli en forme de demi-lune qui se consomme grillé gyozayaki ou cuit àvapeur, mais il est servi dans un bouillon. Ce plat est garni de farce composé :

  • De chou,
  • D’oignons verts,
  • De gingembre,
  • D’ail mélangé,
  • De la viande de porc hachée.